Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires

Actes du colloque international de Cerisy (17 mai-22 mai 2014), édités par Éric Leroy du Cardonnoy et Céline Vial.

Faisant suite au colloque de Cerisy, « Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires », cet ouvrage fait l’hypothèse que les fonctions traditionnelles du cheval et ses nouveaux usages peuvent contribuer à un développement plus durable des territoires.

Depuis qu’il a été domestiqué, le cheval et son rôle au sein de la société humaine ont varié, s’adaptant aux évolutions économiques, sociétales et technologiques.Parallèlement, le statut du cheval ainsi que sa relation à l’homme se sont transformés à mesure que le nombre et la qualité des usagers changeaient. Bien qu’il ait longtemps semblé voué à la disparition, le cheval resurgit aujourd’hui comme l’agent d’un nouveau regard sur la société et ses enjeux, tant économiques que sociétaux.

Moment de réflexion et d’analyse de la pérennité de l’imaginaire du cheval et des défis à relever aujourd’hui, ce recueil propose un tour d’horizon de la place du cheval dans notre société contemporaine et montre comment il est possible de concilier activité économique viable et contribution sociétale dans le domaine de l’aménagement du territoire, du développement humain et du lien social.

Ouvrage édité par les Presses universitaires de Caen

Lire la chronique d’Alternatives économiques


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *