Archives de catégorie : Publications

Equestrian Cultures in Global and Local Contexts

Editors: Adelman, Miriam, Thompson, Kirrilly (Eds.)

This edited volume demonstrates the broader socio-cultural context for individual human-horse relations and equestrian practices by documenting the international value of equines; socially, culturally, as subjects of academic study and as drivers of public policy. It broadens our understanding of the importance of horses to humans by providing case studies from an unprecedented diversity of cultures. The volume is grounded in the contention that the changing status of equines reveals – and moves us to reflect on – important material and symbolic societal transformations ushered in by (post)modernity which affect local and global contexts alike.
Through a detailed consideration of the social relations and cultural dimensions of equestrian practices across several continents, this volume provides readers with an understanding of the ways in which interactions with horses provide global connectivity with localized identities, and vice versa. It further discusses new frontiers in the research on and practice of equestrianism, framed against global megatrends and local micro-trends.

Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires

Actes du colloque international de Cerisy (17 mai-22 mai 2014), édités par Éric Leroy du Cardonnoy et Céline Vial.

Faisant suite au colloque de Cerisy, « Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires », cet ouvrage fait l’hypothèse que les fonctions traditionnelles du cheval et ses nouveaux usages peuvent contribuer à un développement plus durable des territoires.

Depuis qu’il a été domestiqué, le cheval et son rôle au sein de la société humaine ont varié, s’adaptant aux évolutions économiques, sociétales et technologiques.Parallèlement, le statut du cheval ainsi que sa relation à l’homme se sont transformés à mesure que le nombre et la qualité des usagers changeaient. Bien qu’il ait longtemps semblé voué à la disparition, le cheval resurgit aujourd’hui comme l’agent d’un nouveau regard sur la société et ses enjeux, tant économiques que sociétaux. Continuer la lecture de Les chevaux : de l’imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires

E. Baratay – Les animaux et la religion

Éric Baratay,  professeur d’histoire contemporaine à l’université Lyon 3, est spécialiste de l’histoire des animaux publie deux ouvrages aux éditions du Cerf :

  • L’Église et l’animal, France XVII-XXIe (seconde version actualisée)

Comment comprendre la nature et le monde animal au regard de ce que dit la Bible et le christianisme ? Quelles évolutions a connu le regard de l’Église catholique sur les animaux ? Leur a-t-elle d’ailleurs toujours bien rendu le respect dû au titre de créatures de Dieu ? Quelles ont été ses positions sur la question animale ?
Quelles conceptions a-t-elle véhiculées à travers les siècles ? Quels comportements a-t-elle elle-même prescrits ?
Tels sont les éléments qu’Éric Baratay interroge pour retracer cette histoire des représentations et des comportements, d’un xviie siècle encore empreint des conceptions médiévales jusqu’à l’encyclique du
pape François Loué sois-tu.

  • Des bêtes et des dieux, les animaux dans la religion

Comment l’animal est-il devenu la nouvelle icône de nos sociétés postmodernes ? Pourquoi a-t-il pris valeur de question politique ? En quoi occupe-t-il une place de choix dans la récente profession de foi écologique des grands chefs religieux, du pape François à l’imam Basher Masri, en passant par le patriarche Bartholomée, le lama Mathieu Ricard ou le rabbin Cohn Sherbock ?
Allant à l’essentiel, Éric Baratay dresse ici l’aventure originelle et la chronique trois fois millénaire des relations entre les dieux et les bêtes. Traditions animistes amérindiennes, systèmes de sagesse asiatiques, révélations monothéistes de Méditerranée, christianismes d’Orient et d’Occident : cette histoire mouvementée recoupe en fait l’évolution générale des représentations humaines. Car les religions ont souvent hésité et varié au sujet des animaux, les cultes épousant les cultures qu’ils ont modelées mais qui les ont aussi façonnés.

Le cheval, animal politique

Article à propos du livre de Jean-Louis Gouraud « Le Cheval, animal politique » (Lausanne, Favre, 2009, 160 p., 29,90€), intéressant sur les liens entre l’image que les hommes politiques veulent donner d’eux-mêmes et l’exercice du pouvoir, en l’occurrence sous toutes ses formes, qu’elles soient démocratiques, tyranniques, dictatoriales, car le cheval a ces deux qualités merveilleuses de ne pas parler et d’avantager son cavalier, en en étant réduit à la seule fonction de faire-valoir qui est celle du piédestal : « c’est désormais un outil de promotion » du cavalier quel qu’il soit.

Jérôme Garcin Nouvel Observateur 6/11/2009