Équipe

L’équipe du séminaire Imaginaire du cheval.

  • Alexandra Merle

Professeur à l’Université de Caen, est membre de l’équipe ERLIS et co-directrice de l’axe “Mémoires et imaginaires collectifs” du programme 2012-2015. Rattachée au département d’Études ibériques, elle est spécialiste de Civilisation et de littérature de l’Espagne moderne (XVIe-XVIIIe siècles).

  • Boris Czerny

Professeur au Département d’Études Slaves de l’Université de Caen Basse-Normandie, spécialiste de la littérature et la civilisation russe-juive

  • Céline Vial

Ingénieur de recherche, exerce son activité à l’INRA de Montpellier, au sein de l’Unité Mixte de Recherche MOISA (Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d’Acteurs). Ses recherches concernent l’économie de la filière équine. Dans le contexte actuel du développement des loisirs équestres dans des espaces ruraux connaissant des mutations importantes (développement de leurs fonctions résidentielles et récréatives), ses travaux portent sur le thème « cheval et territoire ».

  • Christian Bank Pedersen

Maître de Conférences au Département d’Études Nordiques de l’Université de Caen Basse-Normandie; il est co-responsable du programme « Imaginaire du cheval » à l’intérieur de l’axe 1 de l’équipe ERLIS.

  • Corona Schmiele

Maître de Conférences au Département d’Etudes Germaniques. Ses domaines de recherche sont: l’expressionnisme allemand, la littérature du 20e et du 19e siècle, le conte romantique et la littérature fantastique.

  • Édith Heurgon

Descendante de Paul Desjardins, elle dirige aujourd’hui le Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle.

  • Elsa Jaubert

Maître de Conférences au Département d’Études Germaniques de l’Université de Caen Basse-Normandie.

  • Eric Leroy du Cardonnoy

Professeur de Littérature et Civilisation de langue allemand (XIXe-XXe siècles) à l’Université de Caen Basse-Normandie. Il a été pendant plusieurs années Directeur du Département d’Études Germaniques. Il est actuellement membre élu du Conseil de gestion de la MRSH. Il dirige l’unité de recherche ERLIS (EA 4254).

  • Florence Bayard

Maître de Conférences au Département d’Études Germaniques de l’Université de Caen Basse-Normandie.

  • Genviève Vilnet

Maître de Conférence au Département d’Études ibériques de l’Université de Caen Basse-Normandie; elle est spécialiste du Brésil.

  • Hildegard Haberl

Maître de Conférences au Département d’Études Germaniques de l’Université de Caen; ses domaines de spécialité sont: les littératures de langue allemande XIXe-XXIe siècles (Goethe, littérature autrichienne contemporaine), la réception Goethe-Flaubert, la théorie du roman (histoire de l’encyclopédie et de l’encyclopédisme), l’imaginaire et représentation des sciences et des savoirs dans la littérature ainsi que les théories des sciences de la culture (Kulturwissenschaften / kulturwissenschaftliche Literaturwissenschaft)

  • Jacqueline Spaccini

Lectrice d’ambassade au Département d’Italien de l’Université de Caen Basse-Normandie; elle a travaillé dans des revues littéraires (Avvenimenti, Linea d’ombra, La Sicilia, entre autres), a publié essais et traductions. Elle a effectué des recherches sur Massimo Bontempelli et Cesare Pavese. Tout dernièrement, elle a publié un essai concernant les femmes et leur éducation dans la France littéraire du XVIIIe siècle, sous le titre La polvere d’ali di una farfalla. Scrittori « femministi » del XVIII secolo : Choderlos de Laclos e il suo trattato sull’educazione delle donne (Rome, Aracne editrice, 2011)

  • Juan-Carlos D’Amico

Professeur d’italien à l’Université de Caen Basse-Normandie et spécialiste de Charles Quint et de ses rapports avec la péninsule italienne tant sur le plan politique que sur celui des représentations.

  • Mariella Colin

Professeur de Littérature et Civilisation italiennes à l’Université de Caen Basse-Normandie, elle co-dirige à l’heure actuelle l’ERLIS et a fondé et dirige aux Presses Universitaires de Caen Transalpina (revue bilingue d’études italiennes) et une collection de monographies (les Cahiers de Transalpina).

  • Philippe Feury

Professeur de latin à l’Université de Caen Basse-Normandie et coresponsable de l’équipe « Plan de Rome » (restitution virtuelle de la rome antique du IVe siècle avant J-C) et du programme « Nocturnes du Plan de Rome »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Imaginaire du cheval de l'Antiquité à nos jours